Vous êtes ici : Accueil > Actualités & Agenda > Bout de champ méteils & céréales : fertilisation et traitements phytosanitaires au cœur du sujet

Bout de champ méteils & céréales : fertilisation et traitements phytosanitaires au cœur du sujet

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Stade épi 1cm dépassé

Une douzaine d’éleveurs s’est retrouvée mercredi 20 mars au lieu-dit Agnas d’Exideuil/Vienne pour échanger sur la fertilisation et les traitements phytosanitaires sur les méteils et autres céréales.

Une douzaine d’éleveurs, principalement de production bovine, du Confolentais s’est retrouvée mercredi 20 mars au lieu-dit Agnas d’Exideuil/Vienne pour échanger principalement sur la fertilisation et les traitements phytosanitaires sur les méteils et autres céréales. Dans le cadre de l’Action Méteil menée par le service Productions Animales de la Chambre d’agriculture de la Charente, avec l’aide des conseillères Productions Végétales, Damien et Christian Turmaud du GAEC D’AGNAS, éleveurs bovins viande et bovins lait, ont  présenté leur méteil.        

Implanté le 13 octobre sur 30 hectares, le mélange composé d’avoine, blé, pois fourrager, féverole et vesce entre dans la rotation entre deux maïs pour améliorer la structuration du sol et produire un fourrage supplémentaire comme l’expliquent les éleveurs.  Le méteil a reçu 40 unités d’Azote sous forme d’ammonitrate 33,5% autour du 15 février, et sera par la suite récolté sous forme d’ensilage pour les vaches laitières et les génisses d’élevage principalement.

Alexia Rousselière, conseillère Productions végétales, montre aux éleveurs comment évaluer le stade physiologique de ses céréales. « On prend le maitre-brin que l’on coupe juste au-dessus du plateau de tallage, puis on fend la tige en deux. Ici, la tête de l’épi est à plus d’un centimètre de la base de la tige, le stade épi 1cm est donc dépassé » explique-t-elle.

Dans le cadre d’un essai fertilisation azotée sur le méteil mené par la Chambre d’Agriculture en collaboration avec l’Association Cendrecor, trois modalités de fertilisation sont testées dans une parcelle d’exploitation : 0, 40 et 80 unités d’Azote. Cet essai a pour but de voir l’impact de la fertilisation sur le rendement et la valeur alimentaire du méteil. Damien informe le groupe que le second passage de 40 unités d’Azote pour la modalité 80 sera fait le soir même ou le lendemain.  « Pour qu’un apport d’Azote soit efficace, il faut que la parcelle reçoive 10 mm d’eau dans les 48h suivant le passage de l’engrais. Au vu de la météo des dix prochains jours, je vous déconseille de faire un apport maintenant. Il faut attendre que l’eau arrive » suggère Lise Gouaud-Lecoq, conseillère Productions Végétales à la Chambre d’Agriculture.

Dans la continuité, un second bout de champ est prévu le jeudi 16 mai à Saint Maurice des Lions pour discuter autour des maladies et adventices des céréales et méteils, ainsi que sur le désherbage et la fertilisation du maïs.

Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez contacter le service Productions animales de la Chambre d’Agriculture au 05 45 84 09 28.

L’équipe du service Productions animales

 

Contact rapide

Vos coordonnées
Votre demande