Vous êtes ici : Accueil > Actualités & Agenda > Chrysomèle de la racine du maïs

Chrysomèle de la racine du maïs

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

la nouvelle bête noire (et jaune) des maïsiculteurs

La chrysomèle du maïs est un petit coléoptère qui répond au nom scientifique de Diabrotica virgifera virgifera. La larve s’attaque aux racines au début du cycle de la culture, et provoque en cas de forte attaque une baisse de rendement due à un déficit nutritionnel des plantes associé à un important risque de verse.

En 2019, des dégâts imputables en partie à la chrysomèle du maïs ont été observés pour la première fois dans un secteur en vallée alpine en Rhône-Alpes (les premières chrysomèles avaient été piégées 10 ans plus tôt).

En Charente, c’est en 2017 que la première capture a été relevée. Depuis, le réseau de surveillance s’est renforcé et a confirmé que la Chrysomèle est bien installée dans le département et qu’elle gagne du terrain un peu plus tous les ans. Dans les zones infestées, seule la mise en place, tous les 5 ans, d’une autre culture que le maïs constitue un facteur limitant à son établissement. Si aujourd’hui l’intensité des captures n’entraîne pas de nuisibilité, il est indispensable d’être vigilant notamment dans les zones de monocultures qui sont les plus à risque. Et la surveillance sur notre territoire reste l’outil indispensable pour définir les recommandations nécessaires à un maintien des populations à un niveau n’entrainant pas de perte économique significative.

La chrysomèle touche t elle mes maïs ?
Les principales informations

Contacts :

Lise GOUAUD-LECOQ,
Chambre d’Agriculture de la Charente
lise.gouaud@charente.chambagri.fr

Khalid KOUBAÏTI,
FREDON Nouvelle-Aquitaine
khalid.koubaiti@fredon-na.fr

TSCHEILLER Romain,
Arvalis Institut du Végétal
r.tscheiller@arvalis.fr

 

Contact rapide

Vos coordonnées
Votre demande