Vous êtes ici : Accueil > Actualités & Agenda > Mobilisation contre la Flavescence Dorée dans le vignoble des Charentes

Mobilisation contre la Flavescence Dorée dans le vignoble des Charentes

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La Flavescence Dorée est une maladie transmise par un insecte vecteur, la cicadelle de la Flavescence Dorée (CFD). Un périmètre de lutte obligatoire (PLO) contre cet insecte est défini sur l’ensemble des communes du bassin viticole.

Le nombre de traitements à réaliser est déterminé dans chaque commune selon le risque évalué (

https://flavescencecharentes.com/).

Cliquez sur la carte pour une meilleure lisibilité.

Les actions conduites par les Chambres d’agriculture

  1. Animation des prospections collectives :

Pour rappel, tout exploitant, propriétaire ou détenteur est tenu d’assurer une surveillance de ses vignes et il est fait obligation d’enregistrer le résultat de la prospection de chaque parcelle de vigne et de retourner les résultats de cette prospection auprès de la FREDON. Un taux de retour des fiches de prospection supérieur à 85% demeure un objectif à minima.

En 2019, six zones sont en animation afin d’organiser des prospections collectives (cf pièce jointe). Elles sont réalisées par des groupes de viticulteurs encadrés par des animateurs. L’objectif est de prospecter collectivement et d’atteindre un taux d’au moins 30% de la surface viticole dans les communes en aménagement encadré par un animateur, gage de prospection sécurisée et de poursuite de l’aménagement.

Carte d’animation des prospections collectives 2019

2. Aménagement de la lutte insecticide :

Deux des objectifs du groupe de Travail Flavescence Dorée sont :

  • La réduction du nombre d’applications insecticides (sans nuire à l’efficacité du contrôle du vecteur) dans un souci pour l’environnement, la santé publique et celle des applicateurs, et de réduction de coûts.
  • Développer une stratégie de gestion long terme, permettant de limiter la propagation de la maladie et de son vecteur.

Pour tendre vers ces objectifs, un aménagement de la lutte insecticide contre la CFD a été mis en place, inscrit dans l’Arrêté régional de la Nouvelle-Aquitaine organisant la lutte contre la flavescence dorée du 20 mai 2019.

Sur un réseau de parcelles dans les communes en aménagement, des comptages larvaires et des piégeages sont réalisés à partir du T1 jusqu’à la fin du T3. Ce suivi biologique permet d’apprécier la présence de l’insecte vecteur sur le territoire en aménagement.

L’aménagement de la lutte consiste à abandonner le T2 avec une plage de positionnement du T1 étendue d’une semaine. Le T3 n’est déclenché que si le nombre total de cicadelles observées est supérieur à 3 individus sur l’ensemble des relevés.

En 2018, les suivis biologiques ont permis l’économie de 2 traitements insecticides sur cinq des six communes en aménagement.

En 2019, le premier traitement (T1) était à effectuer du 14 au 21 juin.

Pour les communes en aménagement, le T1 pouvait être décalé décalé du 14 au 28 juin avec abandon du T2.

Le comptage larvaire après le T1 déterminera la nécessité de déclencher le traitement adulticide (T3).

Calendrier de traitement en 2019 selon le statut des communes

En 2019, trois communes, Merpins, Saint Maigrin et Triac-Lautrait, restent en aménagement de la lutte. S’ajoutent six nouvelles communes, Chateaubernard et Juillac-le-Coq en Charente et Barzan, Chenac Saint Seurin d’Uzet, Epargnes et Saint léger en Charente-Maritime.

 

Contact rapide

Vos coordonnées

Les informations marquées d'un astérisque sont obligatoires et nécessaires au traitement de votre demande de contact. A défaut, nous ne sommes pas en mesure de répondre à votre demande.

En savoir plus sur notre politique de protection de vos données personnelles

Votre demande