Vous êtes ici : Accueil > Actualités & Agenda > Plan d’épandage des effluents de chai et de distillerie : prenez rendez-vous !

Plan d’épandage des effluents de chai et de distillerie : prenez rendez-vous !

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Votre activité de vinification ou de distillation est certainement concernée par le régime des Installations classées. Si vous avez choisi l’épandage comme système d’épuration des effluents de ces activités, vous devez détenir un plan d’épandage.

Ce document est réglementairement obligatoire. Il est aussi demandé dans le cadre de la certification environnementale Cognac et de la certification de l’exploitation HVE (haute valeur environnementale).

Qu’est-ce qu’un plan d’épandage ?

Un plan d’épandage permet de recycler des déchets organiques en autorisant leur épandage sur des terres cultivées.
Il décrit l’activité générant les effluents. Il caractérise la matière organique à épandre : nature, valeur amendante et fertilisante, rythme de production, volume total annuel.
Ensuite, il montre l’intérêt de l’épandage des matières organiques dans le raisonnement de la fertilisation des cultures et il définit les doses par ha applicables et respectueuses de l’environnement. Un périmètre d’épandage est défini prenant en compte les contraintes du milieu récepteur.
La surface épandable est représentée sous forme cartographique avec une localisation des zones d’exclusion et des zones sensibles (périmètre AEP, Natura 2000, etc).

Enfin, le plan d’épandage traite de l’organisation de l’épandage : exploitations réceptrices, intervenants, matériels utilisés, périodes prévues, suivi analytique des effluents et du sol s’il y a lieu. Au-delà de l’aspect réglementaire, il induit aussi une valorisation économique de la matière organique puisque son épandage sur les cultures permet de faire des économies d’engrais minéraux. En outre, il permet souvent une évacuation des déchets à moindre cout. La solution d’une filière locale est toujours à privilégier ne serait-ce que pour les émissions CO2.

Pour tout renseignement ou réalisation de ce document, contactez : Sylvain Jonette au 06 19 85 25 12 ou Claire Thuault, Juliette Tizon au 05 45 36 34 00.

 

 

 

Contact rapide

Vos coordonnées
Votre demande