Vous êtes ici : Accueil > Actualités & Agenda > Un marché de produits locaux pour les élèves de Marguerite de Valois

Un marché de produits locaux pour les élèves de Marguerite de Valois

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Une dizaine de producteurs a fait déguster ses produits aux élèves.

Le 16 mai dernier, le parvis de la cité scolaire Valois Rostand s’est transformé, le temps d’une matinée, en véritable marché de producteurs fermiers locaux. Une dizaine de producteurs a fait déguster ses produits aux élèves. Glaces, miel, noix, salaisons, fromages, pétillant de raisin et jus de pommes, il y en avait pour tous les goûts !

En fin de matinée, les retours sur cette 5ème édition sont unanimes : vivement l’année prochaine pour le prochain marché ! En effet, ce marché est rentré dans les mœurs, les élèves l’attendent, explique Hervé Sarrazin, responsable de la restauration.

L’événement s’inscrit  dans une démarche d’intégration des produits locaux dans la restauration scolaire de la cité Valois Rostand. La plupart des producteurs présents le 16 juin dernier approvisionnent la cantine, un bon moyen de mettre un visage sur un produit !

Ce marché, né d’un travail de partenariat entre le lycée et la Chambre d’agriculture de la Charente sur la façon dont les produits locaux peuvent répondre à la commande publique,  propose de présenter la nourriture sous un aspect plus festif et pédagogique, explique Gilles PICON, coordonnateur AGAPE 16 (Association des groupements d'achats publics de l'éducation).


En pratique : les produits présentés à la dégustation sont achetés en amont par le lycée aux producteurs, il n’y a donc aucune transaction financière lors du marché. Cette année, cela représente un budget de 6 000 €.


Quelques mots des producteurs…

EARL TEXIER PICHOT - Glaces de la ferme
C’est la 1ère année que je participe à ce marché. Ma fille a fait ses études ici et elle m’en avait beaucoup parlé alors on s’est dit si elle est enthousiaste, les autres doivent l’être aussi. Les enfants sont des prescripteurs auprès des parents.

NICOLAS LARIGNON, producteur de porc
L’intérêt est de se faire connaître, montrer ce qu’on fait. On est sur une gamme de produits qui plait (les salaisons). On se rend compte que les jeunes ont du goût, on a beaucoup de félicitations. C’est aussi rassurant de voir que la viande est toujours appréciée.

ERIC TRUFLANDIER (EARL FRANQUETTE) – Produits à base de noix
L’objectif est de faire découvrir nos produits aux élèves, souvent ils ne se rendent pas compte de ce qu’on peut faire avec des noix. Ils me reconnaissent d’une année à l’autre, ils me demandent où on trouve mes produits, j’ai mis des flyers et des cartes de visite à disposition.

Du côté des élèves …

Charline, Charlotte, Zana et Louise, 4ème
C’est bien ça fait découvrir de nouveaux produits et pas des produits qui viennent des supermarchés. C’est plus sain, on a plus confiance. On a une feuille à remplir où on note les informations sur les producteurs.

 

Contact rapide

Vos coordonnées
Votre demande