Vous êtes ici : Accueil > Se former avec la Chambre > Réaliser son document unique d'évaluation des risques

Réaliser son document unique d'évaluation des risques

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

"Préparer un document d'évaluation des risques adaptés à son entreprise"

Durée : 2 jours

 

Objectifs

  • Présenter les modalités d’entretien et de conduite en sécurité.
  • Réaliser son auto diagnostic.

Contenu

  • Connaître la législation du travail et les obligations des maîtres d’apprentissage et maîtres de stage.
  • Comment prévenir les risques en agriculture.
  • Manipulation de bovins.
  • Présentation et élaboration du document unique d’évaluation des risques.

Méthodes pédagogiques

  • Apports théoriques, diaporama, analyse de documents, exercices pratiques.

Public

  • Les agriculteurs accueillant des apprentis et des stagiaires.

Intervenants

  • Conseiller machinisme à la Chambre d’Agriculture de Creuse.
  • Didier LAMIRAUD, conseiller MSA du Limousin.
  • FDSEA 23.

Responsable du stage

  • Patrick LE GOUX

Tarifs

Aucune participation financière ne sera demandée aux stagiaires

Le programme de formation est susceptible d'évoluer.

Formation à venir

Mettre en place une organisation fonctionnelle sur son exploitation avec un projet partagé et une place reconnue pour chacun des associés

Réussir l’éducation de son chien

Duree

2 jours

Sessions

  • Contactez-nous pour connaitre les dates à venir

    Frais de repas

    Possibilité de prendre le repas en commun à la charge de chacun

    Je suis intéressé...

    Choisissez cette option et soyez informé dès qu'une nouvelle session de formation sera organisée.

    Contribuez aussi à la tenue d'une nouvelle session de formation !

    Faites nous le savoir en vous pré-inscrivant.

    (Une pré-inscription ne vous engage pas formellement).

    Crédit d'impôt

    Une raison de plus de se former.

    Certification

    La Chambre d'Agriculture de la Charente est certifiée ISO9001 au titre de ses actions de formation professionnelle continue au bénéfice des entreprises agricoles et des Collectivités Territoriales.