Vous êtes ici : Accueil > Se former avec la Chambre > ► OBSALIM : réglage de l'alimentation des ruminants par l'observation des animaux

► OBSALIM : réglage de l'alimentation des ruminants par l'observation des animaux

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Durée : 2 jours

Objectifs :

Apprendre à observer ses animaux et connaître les symptômes alimentaires pour corriger l'alimentation de son troupeau.

Public :

Pour les éleveurs de bovins en Corrèze

Contenu :

Observer le troupeau dans son ensemble

  • Observation du troupeau dans son ensemble sans le perturber.(entrée dans le bâtiment, parc ou depuis des zones surélevées)
  • Les odeurs, les bruits, les couleurs, Les teintes. intégrer effets paillage et poussières.
  • Répartition des animaux : regroupés ou isolés.
  • Zones de piétinements / niveau d’occupation du site.
  • Vitalité des animaux : lignes de dos, la tenue des omoplates, le port du cou et les postures des animaux couchés.  
  • recherche fatigue musculaire ou ligamentaire, fatigue physique ou déséquilibre minéral
     

Observer le pelage et la peau pour déterminer l’incidence respective de l'alimentation et de l'environnement sur l'équilibre des animaux

  • Zones de peau sale (La Croix du Grasset)
  • Lecture de l’hygiène du pelage des animaux sur deux axes se croisant sur le plis du grasset.
  • Orientation de la suite des observations et organisation de la synthèse
  • Appéciation de la robe : harmonie de la robe, organisation du pelage, les mouvements de poils, leurs aspects.
  • Qualité de la peau.
     

 Maîtriser la stabilité ruminale pour valoriser les aliments

  • Stabilité ruminale pour optimiser valorisation des aliments ingérés
  • Le pH règle la sélection, le développement, l’activité des différentes populations microbiennes.
  • Priorité donnée à la régulation du pH par les systèmes d’autorégulation : gestion des fibres, tampon salivaire et adaptation aux régimes.
  • L’homogénéité du troupeau est un bon indicateur de la stabilité de fonctionnement du rumen.  
                                                                       

Observer les bouses pour favoriser une population bactérienne intestinale optimale

  • Lecture des bouses, stabilité ruminale
  • Teneur en résidus fibreux : présence de fibres longues de plus de 2 cm et présence d’un important résidu en fibres courtes
  • Persistance de structures végétales non dégradées.
  • L’instabilité ruminale ne permet pas aux bactéries ruminales de développer leurs populations à l’optimum.

Intervenant :

Jérôme CROUZOULON, formateur en santé et nutrition animale

Méthode pédagogique :

Exposé en salle, visites exploitation, échanges inter actifs entre intervenant et stagiaires, réponses aux questions. Etudes de cas concrets.

Tarifs

Public VIVEA : possibilité de prise en charge par VIVEA - Autre public : nous consulter

Le programme de formation est susceptible d'évoluer.

Formation à venir

Etre en capacité de réaliser et de suivre son PPF. Identifier les gains économiques et environnementaux du prévisionnel et du fractionnement des...

Connaître les principes de l'alimentation du cheval. Identifier les aliments les mieux adaptés, connaître leurs apports nutritionnels. Savoir lire et...

Duree

2 jours

Sessions

  • USSEL - 7 et 21 mars 2024

    Responsable du stage

    Leslie FRULEUX - Conseillère production animale
    0763452337
    leslie.fruleux@remove-this.correze.chambagri.fr

    Je suis intéressé...

    Choisissez cette option et soyez informé dès qu'une nouvelle session de formation sera organisée.

    Contribuez aussi à la tenue d'une nouvelle session de formation !

    Faites nous le savoir en vous pré-inscrivant.

    (Une pré-inscription ne vous engage pas formellement).

    Crédit d'impôt

    Une raison de plus de se former.

    CONSULTER

    Le règlement intérieur et les conditions générales de vente

    Certification